Biographie

Annick Combier

annickcombier500cPêle–mêle : Une enfance dans le Sud, l’amour des histoires, la rencontre avec des livres, des images et des voix, dont celles des Mille et Une nuits, la musique avec des études de flûte traversière, un premier long voyage en Indonésie à l’âge de 20 ans mêlant écriture, portraits et paysages avec un ami photographe devenu depuis l’homme de sa vie, un passage à Paris, le choix de travailler ensemble auprès des jeunes et des enfants de la rue à Calcutta, à nouveau à Paris, puis en Afrique de l’Ouest (en Mauritanie et au Mali) et enfin à Manille. Un itinéraire qui lui révèle l’importance de l’expression et de l’art, au cœur même de cette lutte pour la survie que mènent les oubliés de la planète.

Quelques décennies plus tard, trois enfants, un livre et d’autres voyages plus loin, de retour en France, en Provence, elle a longtemps écrit et animé des Ateliers d’Écriture et de Poésie avec des enfants et des adultes, après avoir suivi les cours de l’université de Provence pour devenir formatrice en atelier d’écriture, puis obtenu le Master de médiation interculturelle et religieuse à l’Institut d’Études Politiques d’Aix en Provence afin de creuser cette rencontre avec l’Autre dans sa différence. Elle a été aumônière des Hôpitaux Sud de Marseille, et adjointe en pastorale dans deux lycées où elle a cheminé vers l’intériorité en terre de la Rencontre.

Très sensible à la beauté présente dans le monde, à la force poétique de la Parole enchâssé au cœur de la création, à celle des mots, des images et des histoires, des contes, de l’imaginaire et du merveilleux lorsqu’ils croisent le réel et le magnifient, elle continue d’espérer que les chemins vers la beauté ouvrent la porte du cœur…

Sur la pointe d’une herbe

Devant l’infini du ciel

Une fourmi

Ozaki Hôsai (1885-1926)